Contact
  • Banner SOVAC 728x90

Derniere minute

Derniere minute

L’ALGÉRIE NE VA PLUS IMPORTER DE CARBURANT



L'Algérie ne va plus importer de carburant, a annoncé ce dimanche le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab : «Nous n'allons plus importer de carburant. Nous avons une production qui permet à l'Algérie une autosuffisance», a précisé Arkab.

Selon lui, l'apport de la raffinerie de Sidi Rzine (Alger), l'augmentation des raffineries existantes, ainsi que l'acquisition de la raffinerie d'Augusta en Italie, ont permis à l'Algérie d'avoir des quantités importantes de produits pétroliers et satisfaire le marché local. Arkab, a ajouté que d'importants volumes de GPL (énergie propre) «sont venus remplacer l'essence importée». Avec une consommation de 15 millions de tonnes de carburants annuellement et une production de 11,5 millions de tonnes de carburants, l’Algérie comble son déficit en important un volume de 3,5 millions de tonnes de carburants/an. La facture de l’importation de gasoil et d’essence s’élève à un milliard de dollars.  Selon les chiffres communiqués par le ministère de l’Energie, l’Algérie importe annuellement trois millions de tonnes d’essence et de gasoil pour une facture d’importation de plus d’un 1 milliard de dollars. Rappelant que deux raffineries d’une capacité de production de cinq millions de tonnes chacune sont attendues pour 2020.

  • Pub Laterale 2
  • Banner Salem 2