Contact
  • Banner SOVAC 728x90

Derniere minute

Derniere minute

ANGEM LES BÉNÉFICIAIRES PEUVENT DÉSORMAIS S’OCTROYER UN NOUVEAU PRÊT



Les citoyens ayant déjà bénéficié du dispositif de l’Agence nationale de gestion du microcrédit (ANGEM), peuvent désormais «se contracter un nouveau prêt non remboursé», selon un décret exécutif publié au journal officiel n° 29.

Il est accordé aux citoyens ayant bénéficié d’un prêt au titre du microcrédit, pour l’achat de matières premières et ayant déjà remboursé la totalité du montant du premier prêt : un nouveau prêt non rémunéré, au titre de l’achat de matières premières, précise ce nouveau décret fixant les conditions et le niveau d’aide accordée aux bénéficiaires du microcrédit. Le montant du prêt non rémunéré ne saurait dépasser 100.000 DA, selon le texte. Toutefois, il peut atteindre 250.000 DA au niveau des wilayas d’Adrar, de Béchar, de Tindouf, de Biskra, d’El Oued, de Ouargla, de Ghardaïa, de Laghouat, d’Illizi et de Tamanrasset. Les anciens bénéficiaires d’un microcrédit peuvent avoir également un nouveau prêt non rémunéré, au titre de la création d’activités, destiné à l’acquisition de petits matériels et matières premières nécessaires au démarrage du projet, complétant l’apport personnel du bénéficiaire et le crédit bancaire. Le montant de ce prêt non rémunéré est fixé à 29 % du coût global de l’activité, qui ne saurait dépasser 1 million de DA, ajoute le décret.

  • Pub Laterale 2
  • Banner Salem 2