Contact
  • Banner Redmed 748x90

Derniere minute

Derniere minute

Le passeport unique africain sera dévoilé le mois de février prochain à Addis-Abeba



Un prototype de passeport unique africain lancé depuis trois années sera dévoilé à l’occasion du 32e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) prévu au mois de février prochain à Addis-Abeba. Ce document devrait améliorer la libre circulation des personnes dans le continent, en éliminant les visas. Les détails de la conception, de la production et de la diffusion du passeport seront présentés lors de ce sommet.

Ce passeport sera délivré dans un premier temps aux ministres des Affaires étrangères et à certains diplomates de haut rang. Il sera ensuite généralisé, au fur et à mesure à l’ensemble des citoyens africains. Chaque pays délivrera ce passeport à ses ressortissants, selon ses conditions. A terme, le passeport unique devra supprimer les exigences de visas pour tous les citoyens africains dans tous les pays du continent. Ce document de voyage va en effet permettre à son détenteur l’entrée et le séjour sans visa pendant une période de 30 jours, dans n’importe quel pays des 54 pays membres de l’UA que compte l’Afrique. Si trente-deux pays ont déjà signé le traité instituant la libre circulation des personnes, leur droit de résidence et leur droit d’établissement, un seul pays en l’occurrence, le Rwanda, a ratifié le document. L’Algérie n’a pas signé le traité émettant des réserves. Elle avait reporté la signature du Protocole de libre circulation des personnes pour ne pas ouvrir la voie à la migration clandestine même si elle s'est engagée à aider les réfugiés se trouvant sur ses territoires, pour des considérations humanitaires.

 

  • Pub Laterale 2
  • Banner Salem 2