Contact
  • Banner SOVAC 728x90

Actualité

Derniere minute

Corruption, Le crime rattrape les Ould ABBÈS



Omar Skander, le fils de Djamel OULD ABBES, a été placé sous mandat de dépôt jeudi par le juge d’instruction du tribunal de CHERAGA. Le parquet général de la Cour de Tipaza a indiqué que la police judiciaire a présenté, le jeudi 13 juin, trois individus pour leur implication dans des faits à caractère criminel lors de la période de préparation des élections législatives de 2017.

Il s’agit, poursuit la même source, des deux fils de Djamel Ould Abbès, le nommé Omar Skander en état d’arrestation et E. F. B. en fuite et faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par le juge d’instruction, en sus de deux autres prévenus, B. K. A. et H. M. placés sous mandat de dépôt pour abus de fonction pour l’obtention d’un avantage indu, sollicitation et acceptation d’un avantage indu, blanchiment d’argent dans le cadre d’un groupe criminel organisé, infraction à la législation et à la réglementation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l’étranger, participation dans des actes d’abus de fonction et sollicitation et acceptation d’indus privilèges avec l’aide d’un agent public. 

La police judiciaire a requis lors de la présentation des prévenus devant le parquet du tribunal de Chéraga de «saisir les éléments de preuve consistant en un montant en devise nationale de près de 50 millions de dinars et un montant en devise de 200.000 euros. 

  • Pub Laterale 2
  • Banner Salem 2