Contact

Derniere minute

Derniere minute

Il se tiendra du 18 au 20 avril



Salon national du recrutement et de l’entrepreneuriat  à Alger 

La 11e édition du Salon national du recrutement et de l’entrepreneuriat se tiendra du 18 au 20 avril à Alger sous le thème  « l'emploi et la création d’entreprises pour booster le développement économique ». Ce Salon se veut une occasion de rapprocher les recruteurs potentiels et les demandeurs d’emploi et, donc, un carrefour de rencontres entre les entreprises et les administrations en quête de compétences et de nouvelles recrues et les universitaires à la recherche d’un emploi ou d’un stage.

Le Salon sera organisé sous deux formes : des stands qui seront un lieu de contact entre les entreprises et les demandeurs d’emplois, ainsi que la tenue de conférences, ateliers et tables rondes qui auront pour but de vulgariser certains aspects relatifs à la politique de l’emploi et de la création d’entreprises en Algérie. Il intégrera une plateforme de débats et d’échange entre recruteurs et diplômés, à travers un cycle de conférences thématiques et d’ateliers (CV, préparation à l’entretien d’embauche et orientation, bilan de compétences,  entrepreneuriat, création d’entreprises...).

Outre les métiers qui sont toujours très demandés et qui souffrent d’un déficit chronique en matière d’offre par rapport à la demande et aux besoins des entreprises et institutions, tels que informaticiens et cadres de gestion (directeurs des finances, des ressources humaines, de l’audit...), les secteurs économiques que le gouvernement va booster (industrie, TIC, agriculture et agroalimentaire, tourisme et hôtellerie, services...) vont devoir recruter les compétences nécessaires au développement de leurs activités et de la productivité, a expliqué l'organisateur du Salon. Cet événement s’adresse aux diplômés, aux professionnels demandeurs d’emploi ou souhaitant créer leur propre entreprise, ainsi qu'aux étudiants à la recherche de stage et à tous ceux, étudiants ou diplômés, qui veulent renforcer leurs compétences et savoir-faire au moyen d’une formation complémentaire.