Contact

Derniere minute

Derniere minute

La marchandise sera livrée en mai



L’Algérie achète  200 000 tonnes de blé dur

L’Algérie vient d’acheter 200 000 tonnes de blé dur. Une marchandise acquise à bon prix, révèle l’agence Reuters qui souligne que les autorités algériennes veillent à ne jamais rendre publics les détails des transactions de cette ampleur. L’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) a acheté, la semaine dernière, 200 000 tonnes de blé dur à un prix oscillant entre 250 et 253 dollars la tonne (transport inclus), révèle Reuters citant des opérateurs européens. Ces mêmes opérateurs ont affirmé que l’Algérie a conclu une très bonne affaire dans la mesure où les opérateurs ont misé, au départ, sur un prix de 254 dollars la tonne, ce qui fait que l’Algérie a pu économiser entre 250 000 et 500 000 dollars sur cette seule transaction. Cette marchandise, qui provient essentiellement du Canada et des États-Unis, sera réceptionnée en mai prochain.