Contact

Derniere minute

Derniere minute

L’ambassade d’Italie à Alger organise deux évenements



Centre des Arts et de la Culture du Palais des Rais - Bastion  23

 

A l’occasion du 60e anniversaire des Traités de Rome – 25 Mars 1957-25 Mars  2017 – l’Ambassade d’Italie en collaboration avec l’Institut Culturel Italien et le Centre des Arts et de la Culture du Palais des Rais, organise deux événements au Centre des Arts et de la Culture du Palais des Rais - Bastion  23 : 

– le samedi 25 mars 2017 à 15h30 : une exposition «Evercloser union » 

– le lundi 27 mars 2017 à 15h00 : une conférence-débat sur  «L’intégration européenne et la Méditerranée».

 

L’exposition historique et documentaire « Evercloser union » se compose de deux sections : la première illustre les documents historiques qui proviennent des archives des Etats membres et qui attestent par thèmes l’évolution du projet d’intégration européenne dans les dernières soixante ans ; la seconde, par contre, sera basée sur des documents authentiques en provenance des archives historiques du Ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Conférence : « L’intégration européenne et la Méditerranée ». Le 25 mars 1957 naissait la Communauté économique européenne. Avec la signature du traité de Rome, les règles et les principes fondateurs de la construction européenne sont établis. Ils’agissait non seulement d'établir un Marché commun, mais aussi de mettre en place des politiques communes qui seront développées dans les années qui suivent son adoption ou au cours des décennies suivantes. Outre la libre circulation des marchandises, le Marché commun prévoit également « l'abolition, entre les Etats membres, des obstacles à la libre circulation des personnes, des services et des capitaux ».

C’était le début de l’intégration, une invention politique originale et unique, bien  au-delà de la gestion commune du charbon et de l’acier. 60 ans après, ces principes semblent être mis en cause par une vague de renationalisation (Brexit) et, dans certains pays, par la fermeture des frontières face aux migrations, et même entre les Etats membres de l’Union. La réflexion sera articulée à partir de débats entre intégration et désintégration de l’Europe, réengagement et tentations de désengagement dans le voisinage méridional. Le colloque vise à analyser les défis de l’UE dans la crise de la gouvernance et le recul de la globalisation, et à mettre à jour le rôle de l’Union dans le contexte politique, économique, sociale et sécuritaire de la Méditerranée, une région en pleine transformation redevenue centrale dans la politique internationale.