Contact

Derniere minute

Derniere minute

Mégaprojet solaire en Algérie



Le ministère de l’Energie compte lancer l’appel d’offres relatif au mégaprojet solaire photovoltaïque de 4.025 MW dès fin mars, a indiqué vendredi dernier à Washington le PDG de la compagnie de l’engineering de l’électricité et du gaz (CEEG),  Mohamed Arkab.

L’appel d’offres lancé dès fin mars

S’exprimant en marge du forum Powering Africa Summit, le dirigeant de GEEC a indiqué que cet Appel d’offres à investisseurs qui s’inscrit dans le cadre de la politique nationale de développement des énergies renouvelables sera  lancé à la fin du mois de mars ou début du mois d’avril.

Le projet, scindé en trois lots de 1350 MW chacun, comprend deux parties, énergétique et industrielle, et prévoit la construction de plusieurs centrales dans les Hauts- plateaux et le sud du pays où le potentiel solaire est important. Les centrales solaires seront implantées dans plusieurs wilayas comme Bechar, El Oued, Ouargla, Biskra, Djelfa et M’sila. Pour la partie industrielle du projet, GEEC prévoit la construction d’une ou plusieurs usines de fabrication d’équipements et composants de centrales photovoltaïques.

L’objectif étant d’asseoir une base industrielle dans le domaine du photovoltaïque, a expliqué M. Arkab, dont la compagnie a été chargée par le ministère de l’Energie de préparer l’appel d’offres. L’entrée en service de cet ambitieux projet va aider à réduire sensiblement la consommation du gaz, utilisé dans la production d’électricité en Algérie. Les centrales solaires vont fonctionner le jour en alternance avec les centrales à gaz et permettre ainsi une importante économie d’énergie.