Contact

Derniere minute

Derniere minute

Banques publiques : Vers une recapitalisation en 2017



L’Etat envisage la recapitalisation de ses banques publiques en 2017 pour un montant global de 380 millions de dollars en 2017, selon la version finale du projet de la Loi de Finances 2017.
Ce plan de recapitalisation vise à remédier au manque de liquidités dont souffrent les banques publiques. Ce manque est dû, selon la Banque d’Algérie, à la baisse des dépôts du secteur des hydrocarbures.

A l’issue de cette baisse, le gouvernement a décidé d’augmenter le capital social de ses banques. Il est à rappeler que dans un contexte de chute des recettes pétrolières, l’Etat avait l’intention d’ouvrir son marché bancaire aux investisseurs privés, locaux et étrangers et de permettre aux banques publiques de s’introduire en Bourse, dans le but de diversifier leurs sources de financement et de développer leurs activités. Les autorités algériennes avaient déjà envisagé d’ouvrir le secteur bancaire aux capitaux étrangers en 2007, lorsqu’elles avaient annoncé la privatisation du Crédit populaire d’Algérie (CPA), mais elles se sont rétractées pour éviter d’importer la crise financière internationale via cette ouverture aux capitaux étrangers.