Contact
  • Bannire Crsus
  • Banner Redmed 748x90

Derniere minute

Derniere minute

Céréales



Une production record de plus de 60 millions de quintaux

La valeur de la production des céréales a enregistré une évolution significative", en 2018 s'élevant ainsi à plus de 220 milliards DA, dont 141,7 mds DA constitués de blé dur, a indiqué samedi à Alger, le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, M. Abdelkader Bouazghi. 

La valeur de la production des céréales a enregistré durant la saison des moissons-battage 2017-2018 une évolution "significative" passant de 135,302 mds DA en 2017 à 220, 257 mds DA en 2018, soit une hausse de 63% par rapport à la campagne précédente, a précisé M. Bouazghi lors d’une une rencontre d'évaluation de la compagne 2017-2018, organisée au siège du ministère. La filière céréalière concerne presque la moitié des exploitations agricoles du pays, avec une superficie 3,5 millions d’ha et procure plus de 600.000 emplois, auxquels il faudra ajouter le nombre d’entreprises en activité dans le secteur de la transformation des  céréales.

Cet intérêt a permis à la filière céréalière d'enregistrer durant la campagne 2017-2018 une production "record", atteignant ainsi plus de 60 millions de quintaux, a signalé le ministre de l’Agriculture. "La production céréalière réellement obtenue, durant la campagne 2017-2018 a atteint 60,5 millions de quintaux contre 34,7 millions quintaux, durant la campagne précédente, soit une augmentation de 74,4%", a précisé  M. Bouazghi. Plus précisément, le ministre de l’Agriculture a fait savoir que la production céréalière est repartie entre le blé dur à raison de  plus de 31,5 millions quintaux contre 19,9 millions quintaux, durant la campagne précédente, soit une augmentation de 58%. Concernant la production de l’orge, elle a atteint plus de 19,5 millions de quintaux contre 9, 69 millions quintaux durant la campagne précédente, soit une hausse de 100 %. 

Le reste de la production est constituée de blé tendre (7,9 millions de quintaux) et d’avoine, a ajouté M. Bouazghi.

Ainsi, il s’agit d’une production "record, qui n’a jamais été réalisée", s’est -il félicité soulignant que "cette augmentation de la production est due essentiellement aux moyens matériels et humains mobilisés, au suivi rigoureux effectué par les cadres du secteur au niveau central et local et à l’amélioration de la productivité par hectare, toutes espèces confondues, qui est passée de 15 quintaux/hectare en 2016/2017 à 19 quintaux/hectare en 2017/2018". S’agissant de la quantité de céréales collectées par les Coopératives des céréales et légumes secs (CCLS) auprès des céréaliculteurs, elle a atteint 27 millions de quintaux contre plus de 16 millions de quintaux, livrés la campagne écoulée, soit une  hausse de 67%. Le blé dur représente, selon le ministre, 76% du volume global collecté, soit plus de 19,9 millions de quintaux. 

Selon le ministre, ce volume est "nettement supérieur" au bilan de collecte enregistré lors de la campagne écoulée qui était de 13,6 millions de quintaux, soit une hausse de 46%. 

  • Cash
  • Pub Laterale 2