Contact
  • Bannire Crsus
  • Banner Redmed 748x90

Derniere minute

Derniere minute

Balance commerciale Baisse du déficit au 1er semestre 2018



Le déficit commercial de l'Algérie s'est chiffré à 2,956 milliards de dollars au 1er semestre 2018, contre un déficit de 5,657 milliards de dollars durant la même période de 2017, soit une baisse du déficit de 47,75%, a appris dimanche l'APS auprès des Douanes. Entre janvier et fin juin 2018, les exportations ont augmenté à 19,828 milliards de dollars (mds usd) contre 17,616 Mds Usd sur la même période de 2017, soit une hausse de 2,21 mds usd (+12,56%), précise le Centre national de l'informatique et des statistiques des Douanes (Cnis). Pour les importations, elles ont très légèrement baissé à 22,784 mds usd contre 23,273 mds usd à la même période de l'année écoulée, soit une diminution de 489 millions de dollars (-2,1%).

Les exportations ont assuré la couverture des importations à hauteur de 87% contre 76% à la même période de l'année précédente. Les hydrocarbures ont encore représenté l'essentiel des ventes algériennes à l'étranger (93,38% du montant global des exportations) en s'établissant à 18,516 mds usd contre 16,652 mds usd, soit une hausse de 1,86 mds usd (+11,2%). Toujours marginales, les exportations hors hydrocarbures se sont établies à 1,31 mds usd sur les 6 premiers mois de 2018 (6,62% des exportations globales), contre 964 millions usd, en hausse de 36,1% par rapport à la même période de 2017.

Les exportations hors hydrocarbures étaient composées des demi-produits avec 993 millions usd contre 700 millions usd (+42%), des biens alimentaires avec 202 millions usd contre 190 millions usd (+6,3%), des produits bruts avec 52 millions usd contre 34 millions usd (+53%), des biens d'équipements industriels avec 48 millions usd contre 31 millions usd (+55%), des biens de consommation non alimentaires avec 17 millions usd contre 9 millions usd (+89%) et des biens d'équipements agricoles avec 0,09 million usd contre 0,16 million usd (-42%). Pour ce qui est des importations, la facture des produits alimentaires a connu une légère hausse en s'établissant à 4,59 mds usd contre 4,43 mds usd (+3,45%).

Les produits qui ont également connu une augmentation des importations sont les groupes des produits bruts, des biens de consommation non alimentaires et des demi-produits. Pour le Groupe des produits bruts, les importations ont grimpé à 971 millions usd contre 794 millions usd (+22,3%). Concernant les biens de consommation non alimentaires, ils ont été importés pour 4,61 mds usd contre 4,19 mds usd (+10%), alors que la facture des demi-produits a coûté 5,39 mds usd contre 5,31 mds usd (+1,54%). Par contre, des baisses d'importations significatives ont été relevées pour les biens énergétiques et lubrifiants, ainsi que les biens d'équipements agricoles et industriels.

  • Pub Laterale 2
  • Cash