Contact

Derniere minute

Derniere minute

Informatique 



L’Algérie toujours vulnérable face aux cyber-attaques

Une étude de Kaspersky-Lab, citée par le quotidien Liberté révèle que l’Algérie est classée au 24e rang mondial des pays les plus touchés par les attaques qui s’apparentent à de l’espionnage industriel. La même source ajoute que le pays figure parmi les 5 pays, en pourcentage d’ordinateurs ICS attaqués, avec 66,2% des machines ciblées et dont les données ont été exploitées et/ou piratées . L’étude de Kaspersky-Lab, consacrée au «paysage des menaces pour les systèmes d’automatisation industrielle» au 2e semestre 2017 note que les tendances d’attaque ont généralement ciblé les systèmes de contrôle de processus industriels (ICS) dans les compagnies d’énergie. «La cyber-sécurité des sites industriels demeure un problème qui peut avoir de très graves conséquences sur les processus industriels et occasionner des pertes pour les entreprises. En analysant le paysage des menaces dans différents secteurs, Kaspersky-Lab a constaté que la quasi-totalité d’entre eux sont régulièrement victimes de cyberattaques sur leur ordinateurs ICS», souligne Kaspersky. Selon la même étude, «internet reste la principale source d’infection, à l’origine de 22,7% des attaques, contre des ordinateurs ICS de 2,3%». Ces chiffres concernent «les pays les plus vulnérables, à l’instar de l’Algérie, qui occupe la 3ème place dans la région MENA», souligne la même source.