Contact

Derniere minute

Derniere minute

L’ANVREDET et la CNAC unissent leurs efforts pour la création de microentreprises



Un accord cadre de partenariat a été signé le 27 mars dernier entre l’Agence Nationale de Valorisation des Résultats de la Recherche et du Développement Technologique (ANVREDET) représentée par sa Directrice Générale Madame le Docteur Nedjoua Demmouche Mounsi et la Caisse Nationale d’Assurance Chômage (CNAC), représentée par son directeur général par intérim M. Mohamed Hamoudi.

L’accord a pour objet d’«encourager et soutenir la création de microentreprises innovantes par les porteurs de projets âgés entre 30 et 50 ans par l’accompagnement et le soutien via l’étude, le conseil, l’expertise et par la mise en commun des moyens pour la réalisation d’objectifs identifiés par les deux parties». Concrètement, il s’agit pour les deux parties signataires d’étudier en commun «des projets susceptibles de faire l’objet d’une valorisation économique à travers la création des start-up», de procéder à l’«échange d’expertise dans les domaines de compétences respectives des deux partie» et aussi «l’accompagnement et le financement par la CNAC des projets éligibles au dispositif 30-50, qui lui seront soumis par l’ANVREDET».

Pour la mise en œuvre de l’accord cadre, les deux parties signeront des conventions d’application spécifiques bipartite et/ou multipartite (CNAC/ANVREDET /Porteur de projet) ou bilatérale (CNAC/Porteur de projet et/ou CNAC/ANVREDET). Enfin, il a été décidé d’instituer un comité de suivi d’application de l’accord cadre et des conventions qui en dériveront pour identifier, orienter et impulser le développement des actions envisagées entre les deux parties.