Contact

Derniere minute

Derniere minute

Fret aérien et maritime



L’Algérie s’ouvre au privé

Le gouvernement a annoncé l’ouverture du fret maritime et aérien aux opérateurs privés algériens en vue de satisfaire les demandes d’exportation. La décision  d’ouvrir le fret maritime et aérien aux opérateurs privés nationaux intervient dans le cadre  de la nouvelle orientation de l’économie nationale vers l’exportation. Le cadre législatif relatif à l’ouverture du fret aérien existait depuis 1998 mais il est resté gelé. La levée du gel sur cette loi concernera en premier lieu le transport des marchandises.

L’ouverture de cette activité au privé permettra de transporter les produits locaux destinés à l’exportation, y compris les produits agricoles, ce qui permettra de créer de nouveaux emplois. Air Algérie ne peut satisfaire toutes les demandes des opérateurs en matière d’exportation de marchandises. Une journée d’information sera organisée prochainement au profit des opérateurs sur les modalités d’obtention d’autorisations de transport de marchandises par voie aérienne et maritime. Les opérateurs privés peuvent acquérir ou affréter des avions pour les opérations d’exportation.