Contact
  • Banner Redmed 748x90

Derniere minute

Derniere minute

Projet de loi



Alger découpée en 4 grandes ville

Alger découpée en quatre grandes villes le ministère de l’Intérieur a élaboré un projet de loi réorganisant le découpage administratif des 67 communes de la capitale. Ce projet compte redéfinir cette organisation sous quatre grandes villes administrées par des conseils intercommunaux  et un secrétaire général représentant l’administration. Le projet de loi fondamentale fixant les règles du découpage administratif de la ville d’Alger élaboré par le ministère de l’Intérieur prévoit la création de quatre blocs comprenant Alger, Sidi Abdellah, Baraki et Rouiba.

Selon l’article 3 du texte, la ville d’Alger regroupera 38 communes dont Alger-centre, Sidi M’Hamed, El Madania, El Mouradia, Bab El Oued, la Casbah, Oued Koreïche, Bologhine, Raïs Hamidou, Belouizdad, Hussein Dey, Kouba, Hydra, El Biar, Beni Messous, Bouzaréah, Ben Aknoun, Bir Mourad Raïs, Birkhadem, Saoula, Gué de Constantine, El Harrach, Bachdjerrah, Bourouba, Oued Smar, Chéraga, Dely Brahim, Ouled Fayet, Hammamet, Aïn Benian, Staouéli, Draria, El Achour, Dar El Beïda, El Mohamadia, Bab Ezzouar et Bordj El Kiffan. La ville de Sidi Abdallah regroupera quant à elle les communes de Zeralda, Mahelma , El Rahmania, Souidania, Douéra, et Baba Hassen, alors que la ville de Baraki regroupera les sept communes de Baraki, Sidi Moussa, les Eucalyptus, Birtouta, Khraicia, Tessala Merdja et Ouled Chebel. La dernière ville est celle de Rouiba comptant notamment les communes de Rouiba, Aïn Taya, Bordj El Bahri, El Marsa et Heuraoua.

  • Pub Laterale 2
  • Cash