Contact

Derniere minute

Derniere minute

Dette Africaine



Le président russe Vladimir Poutine a décidé le 29 septembre, d’annuler une dette de l’ordre de 20 milliards de dollars, des pays africains «les plus pauvres», rapporte la chaine Russia Today. 

Poutine annule 20 milliards de dollars

Après l’annulation de dettes de près de 30 milliards de dollars à Cuba et 11 milliards de dollars à la Corée du Nord, Moscow décide donc d’étendre sa générosité à ses partenaires du continent noir. 

«Dans le cadre de l'initiative visant à aider les pays les plus pauvres et en état de fort endettement, nous avons annulé plus de 20 milliards de dollars de dettes de différents pays africains», a déclaré le chef du Kremlin à Moscow, en marge de sa rencontre avec son homologue ghanéen Alpha Condé. Le président russe, qui n’a pas précisé quels sont les pays concernés par cette générosité russe, rappelle que son pays a versé cinq millions de dollars supplémentaires à certains Etats africains à travers le Programme alimentaire mondial. Moscou a déjà supprimé plus de 140 milliards de dollars de dettes dont les prêts contractés auprès de l'URSS. 

Cinq mds de dollars d’échanges

La Russie s’est massivement implantée en Afrique durant les deux dernières décennies. Le rapport de la banque mondiale de 2008, parle de déverser sur l’Afrique des réserves de change d’une capacité 360 milliards pour la Russie. Depuis le début des années 2000, le volume d’échange entre Moscou et les pays africains oscille entre 4 et 5 mds de dollars/an.  Moscou ne cache pas son ambition de doubler ce volume dans le moyen terme.